Mémoire en forme de poésie

Aujourd’hui Semafilo vous propose un petit exercice de mémoire. Vous souvenez vous d’une poésie apprise dans l’enfance?

Froncez vous les sourcils pour aller chercher bien loin ou avez vous tout de suite les mots sur les lèvres?

Si comme moi, vous etes dans le premier cas, ne vous désespérez pas! Encore un petit effort de concentration et puis laissez aller.

Laissez allez le temps qu’il faut, des heures peut-etre, des jours parfois avant que cette petite graine d’intention germe enfin.

Comme un Eureka, un mot, une expression vous reviennent: Oiseau…

Encore un petit effort de concentration et voici une image qui remonte: une poésie simple, écrite sur le cahier d’école avec un dessin que le représentait: il y a un tableau esquissé sur la feuille!

Avec Internet, LA mémoire universelle, ces deux notions suffisent pour retrouver cette poésie.

Si vous ne l’avez pas lu depuis plus de 30 ans comme moi, la première lecture semble une découverte et puis on se retrouve étrangement à la réciter à haut voix, avec notre voix d’adulte bien placée, avec les bonnes intonations.

Concentrez vous svp car quelque chose de magique se produit: Pour accueillir cette mémoire du passé, soyez vigilant car elle peut etre fugace.

La mienne: j’ai entendu ma voix de petite fille qui récitait à sa maman : elle ne prononçait pas très bien les mots, elle hésitait sur les liaisons et elle cherchait les pauses.

C’est merveilleux quand votre enfant intérieur vous fait le cadeau simple d’une poésie alors appréciez toutes les nuances de ce contact rare …

Bonne récitation !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.