Gaudi Archidieu

Nous voici à Barcelone!

Au delà des modes des Archi-stars qui construisent des lieux visionnaires, SEMAFILO a déniché pour vous encore mieux: un ARCHIDIEU !

En effet dans la ville catalane,  on le surnomme: l’architecte de Dieu: Antoni Gaudì.

Chez Semafilo les slogans/étiquettes ne plaisent guère.  Dans son cas, les faits sont bien réels. Même avec un esprit critique typiquement français, on doit admettre que la vie et l’oeuvre de Gaudì portent à l’élévation divine.

Pourquoi donc ?

Sa vie se déroule comme un roman à la Semafilo, car après s’être libéré des modes préconçues, il a construit sa vision pour élever son œuvre au Divin. Bref nos 3 étapes ! Lisez quelques biographies dont voici un bref aperçu :

  • Très pauvre, il réussit à faire des études d’architecte à Barcelone.  Il y devient un vrai dandy, entrant en contact avec la classe industrielle dirigeante locale. Il n’y perd pas son inspiration primordiale qui lui vient de la nature. Dès ses 24 ans , il décline son style dans la conception d’habitations bourgeoises complètement originales.
  • Sa conscience sociale est exacerbée par le projet de la Colonia Gruel. Il ajoute au site  une église pour la classe ouvrière.
  • Et puis, il a un déclic. Sa famille décédée et sans enfants, il décide de se vouer à une œuvre qui le dépasse : la Sagrada Familia.
  • Il y travaillera jusqu’à sa mort accidentelle en 1926 . Renversé par un tram alors qu’il observe le chantier, personne ne le reconnait. Il meurt 3 jours plus tard à l’hopital de la Charité.

Funérailles en grandes pompes pour cet homme qui faisait la quête pour financer son église, la conscience d’une ville est impressionnée à tout jamais par sa grandeur d’Ame.

Nous vous proposerons donc 3 épisodes sous forme de visite personnalisées de lieux qui racontent son parcours.

Suivez donc la trilogie Gaudì  !

Gaudì, se libérer pour retrouver l’authenticité

Gaudì, Vamos !

Gaudi , l’élévation, dernière ou première étape ? 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.