• A travers le monde

    Stop plus de 8 secondes

      Comptez svp avec nous: 1,2,3,4,5,6,7,8 8 secondes c’est tout de même très court… et bien la Tate Gallery de Londres a étudié ses visiteurs et ces 8 secondes sont le temps moyen d’arrêt devant chaque tableau. On appelle cela un “Stop”  car pour une vraie observation de l’oeuvre il faudrait selon les experts une dizaine de minutes. Cherchons donc le juste milieu avec un temps plus raisonnable car sinon 4 années entières (en s’appliquant 12 heures par jour) sont nécessaires pour compléter la vision des 78.000 pièces de la Tate.   Semafilo vous propose d’expérimenter le « Slow looking » En considérant votre prochaine visite au musée comme un…

  • A travers le monde

    Le jardin des Anges

      Etes-vous de ceux qui demandent des signes… …et écoutent parfois les réponses de façon distraite ? Vivant dans l’impulsion du moment, on est tous un peu dans ce cas il faut l’avouer…   L’exercice Semafilo que nous vous proposons aujourd’hui est de prêter attention aux signes. Mais il est aussi et surtout d’ouvrir notre esprit et de laisser cours à notre imagination. Cela va nous permettre de connecter entre elles toutes les interrogations auxquelles ces signes répondent. Et oui, dans notre tête, le discours intérieur prend souvent le dessus. L’Univers lui, peut par un seul signe, répondre à la multitude des interrogations.L’élévation consiste donc à utiliser toutes nos ressources telles que…

  • A travers le monde

    Immersion Artistique

      L’Art c’est un tremplin, qui, appréhendé en conscience, affine nos capacités à percevoir la beauté ; celle qui nous élève vers la meilleure partie de nous même. Après avoir dépassé les fameuses 8 secondes devant un tableau (voir notre post Stop au Musée), Semafilo vous propose.   Un pur exercice de concentration Cela vous donnera l’occasion d’approcher différemment l’Art abstrait comme avec Victor Vasarely. C’est une figure emblématique des années 70-80 de l’Art non figuratif en France. Vasarely développera ses effets optiques avant l’usage de l’ordinateur (donc à la main, comme un ARTisan) sur des très grands formats. À sa Fondation d’Aix en Provence, certaines oeuvres dépassent les 3 mètres…

  • A travers le monde

    Gaudi: se libérer pour retrouver l’authenticité

      Barcelone Commençons notre chemin catalan en identifiant les pistes de libération, parcours par Antoni Gaudi. L’objectif est de vous convaincre que cette étape parfois difficile à affronter vous amènera à vous (re)connecter avec votre véritable authenticité. Se sentir en harmonie avec ses propres aspirations profondes est l’une des sources principales de sérénité.   Et de quoi donc Gaudi devait-il se libérer ? Et bien des « super-structures » ! Un néologisme Semafilo qui demande explication, je vous l’accorde ! L’architecture s’apprend comme toute chose afin que les édifices aient des fondements solides, qu’ils soient fonctionnels à ce pourquoi on les destine, qu’ils se maintiennent dans le temps. C’est le fond, qui reste indispensable à…

  • A travers le monde

    Gaudi: Vamos  !

      Après un processus de libération, cette étape du parcours d’Antoni Gaudì est liée à la construction. Tant au sens pratique que figuré !   En dehors des sentiers battus de Barcelone, C’est à une vingtaine de kilomètres de la ville catalane que Gaudì fut appelé pour compléter la vision de la colonie industrielle de E.Güell. À l’époque de l’essor de la production textile industrielle (fin 1800) à Santa Coloma de Cervelló, Güell donne carte blanche à Gaudi pour ajouter une église au village comprenant déjà des unités de production et des habitations. Entre 1908 et 1914, Gaudì a la chance de développer sa vision : cette construction inclut pour la…

  • A travers le monde

    Retrouver ses racines

    Pourquoi les racines sont elles si importantes ? Oui on nous répète qu’il s’agit d’ être bien ancrés et ne pas vaciller en grandissant dans les hauteurs mais avez vous déjà eu l’impression nette de ne plus être connecté physiquement avec la terre?   Avez-vous déjà eu la sensation de ne plus être sur terre ? “Oui” me direz-vous : “facile”: en avion par exemple… OK mais si je vous dis que cela m’est arrivé alors que mes pieds touchaient le sol ? Et sans avoir altéré mon esprit avec quoique ce soit… Hein ? Je vous sens perplexe …mais c’est bien ce qui s’est passé quand j’ai passé 48 heures…

  • A travers le monde

    Gaudi ArchiDio: l’elevazione ultima o prima tappa

    Avanti! Con la visita che corona il nostro tour Semafilo sulle orme di Antoni Gaudi: La Sagrada Famìlia. Sembra una tiara sulla città (soprattutto se la si guarda dalla collina del Tibidabo.). Le sue forme quasi organiche in curve, in frecce, si distinguono da un’architettura urbana compatta: già dalla sua presenza fisica nasce un’osservazione: la SagradaFamilìa è di natura unica. Perché questa basilica di cemento è la rappresentazione della natura. Dei regni della natura stessa: minerali, vegetali, umani, cosmici…..ecc. E’ ancora più impressionante quando ci si avvicina. La forza delle sue dimensioni (alleate alle sue forme dunque) ci trasmette, ancor prima dell’analisi dei suoi simboli, il vero significato della Natura:…

  • A travers le monde

    Farniente sacro

    HHHAAAAA, la famosa sezione viaggi che sfogliamo sempre in attesa da qualche parte in aereo, dal parrucchiere, dal medico, sulla spiaggia ….. siamo distratti dalle immagini patinate e la percorriamo senza nemmeno pensarci. Bene qui NO! Dico no alla totale distrazione della farandola turistica! Qui vi offriamo l’autentico “FARNIENTE” ma con salsa SEMAFILO! Dalla cara espressione italiana, “Non fare nulla” ma solo ESSERE! Ummmmmm ti vedo perplesso …..molto bene! Questo è esattamente l’obiettivo:fornirti degli indizi su dove essere completamente, abbandonando il culto del fare.Allora sarete guidati dai segni, ok? Ci sono oggettivamente molti luoghi mistici (quelli che sono realmente legati ad un evento, un personaggio di fede) ma le opzioni…