Adieu à la sourde oreille

Vous souvenez-vous de notre article sur le mental qui nous ment ? Car outre nous pousser au “doute”   (un autre article Semafilo vous en parle), ce petit malin adopte aussi la stratégie de la dure oreille…

Un signe évident nous arrive, comme par exemple la proposition d’un collègue/d’un ami, mais notre réponse ressemble à un point d’interrogation dans la forme et dans le fond. On reste vague sans même savoir quoi en penser.

Et pourtant il/elle insiste, nous recontacte, 1,2,3, fois! Mais nous restons dans le flou de l’indécision …du moins jusqu’à ce qu’un petit suspect nous traverse finalement l’esprit.. Pourquoi donc? Le Vrai Pourquoi! Pas les petites excuses qui nous donnent en soupirant.

Et le voilà!! Ce mental qui veut nous protéger d’un potentiel danger venu de la nouveauté ! Il est tellement efficace dans son approche sourde qu’il anticipe la moindre hypothèse : comme si un simple « oui » à cette personne pouvait déjà enclencher tant de changements. Mais au final cela ne changera peut-être rien ! Il ne nous est pas possible de le prévoir dans cet instant présent, donc en fait notre mental si bien rodé à la surdité n’entend même plus les idées !! Aucun danger concret à l’horizon mais seulement une idée !! 

Arrêtez-vous un instant et réfléchissez avec nous : notre mental, qui devrait justement être destiné à l’analyse des idées, refuse de les entendre ?!

Alors reprenons le dessus et remettons à sa juste place ce serviteur qu’est le mental !

Disons donc « Adieu » à la sourde oreille mais dans le vrai sens du terme : en la remettant donc à l’Univers c’est-à-dire à notre Soi supérieur qui sait mieux que personne quand il est bon d’écouter ou pas.

 

 

 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.